b1
   FRANCAIS

> Accueil > La recherche > Portraits de chercheurs > Myriam Pannetier-lecoeur

Myriam Pannetier-lecoeur

Physicienne dans le groupe Nanomagnétisme du Service de Physique de L’Etat Condensé (Iramis-DSM)

Thème : Nanosciences

Myriam Pannetier-Lecoeur est titulaire d’une maitrise de Physique de l’Université de Rennes I. Elle obtient en 1999 un doctorat de L’Université de Caen en Sciences de la Matière sur le piégeage des vortex dans les supraconducteurs de type II. Elle effectue un séjour post-doctoral au Condensed Matter Physics group de l’Université Libre d’Amsterdam, sur l’imagerie magnéto-optique de supraconducteurs, avant de rejoindre le CEA en 2001.

 

 

Actuellement physicienne dans le groupe Nanomagnétisme du Service de Physique de L’Etat Condensé (Iramis-DSM) a Saclay, elle travaille sur le développement de nouveaux capteurs magnétiques basés sur l’électronique de spin. Elle s’intéresse plus particulièrement à la réalisation de capteurs extrêmement sensibles pour la mesure de l’activité du cerveau.

 

 

Elle a obtenu en 2008 le Prix Aymé Poirson de l’Académie des Sciences, conjointement avec Claude Fermon, pour leurs travaux sur les capteurs magnétiques


Myriam Pannetier-Lecoeur a notamment participé à la conférence Cyclope Juniors du 2 décmebre 2008 intitulée " Captivants capteurs : A la découverte du magnétisme, des disques durs et du cerveau" avec Luc Barbier, Claude Fermon, Jean-Baptiste Moussy, et Michel Viret.