b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La science pour tous > Actualités > Cisbio devient « exploitant nucléaire »

Cisbio devient « exploitant nucléaire »

10/02/2009

Spécialisée dans la production de médicaments radiopharmaceutiques, l’ancienne filiale du CEA, appartenant aujourd’hui à l’industriel belge IBA, devient exploitant nucléaire de son installation mais conserve des liens étroits avec le centre CEA de Saclay.

Développer et commercialiser les radioéléments artificiels pour le diagnostic, l’imagerie médicale et la thérapie, telle est la mission historique de l’ancienne filiale du CEA, créée en 1985. L’entreprise s’est ensuite développée à distance du CEA, devenant notamment une filiale à 100 % du laboratoire allemand Bayer/Schering en 2000. Aujourd’hui, Cisbio appartient au groupe belge IBA, spécialiste du diagnostic et de la thérapie du cancer.

Les activités pharmaceutiques de Cisbio présentes sur le site de Saclay requièrent des installations sécurisées, adaptées aux risques nucléaires (« Installation nucléaire de base »), qui sont gérées de la même manière que celles du CEA, où sont menées des recherches électronucléaires notamment. La Direction de Saclay s’est attachée, en tant qu’exploitant nucléaire, à garantir pour le site de production de Cisbio un niveau d’exigence de sûreté élevé. Par un décret gouvernemental publié à la midécembre, Cisbio est devenu exploitant nucléaire de son installation, l’INB 29.

 

 

L’entreprise est ainsi entièrement responsabilisée dans son rôle d’exploitant mais elle souhaite continuer, comme par le passé, de bénéficier de l’appui et des moyens des équipes spécialisées du CEA. Le centre CEA fournira en particulier des prestations dans le domaine de la surveillance de l’environnement, de l’assistance incendie et médicale, de la sécurité, du traitement des déchets radioactifs et des effluents liquides.

 

 

En savoir plus :