b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Actualités scientifiques de Saclay > Curiosity : un peu de l'esprit de Saclay sur Mars.

Curiosity : un peu de l'esprit de Saclay sur Mars.

06/08/2012

Le robot Curiosity s’est posé avec succès sur la planète Mars le lundi 6 aout à 7h31 GMT. Cette sonde robot de la taille d'une petite voiture parcourra une vingtaine de kilomètres sur la planète Mars durant l’année que durera sa mission. Curiosity emporte notamment un outil, baptisé ChemCam, qui permettra l’analyse à distance de la composition des roches martiennes. ChemCam est le fruit d'une collaboration entre les chercheurs du Département de physico-chimie de la Direction de l’énergie nucléaire du CEA à Saclay et ceux de l’Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie (Irap) de Toulouse.

Crédit: Nasa / JPL-Caltech

Depuis plusieurs dizaines d’années, les ingénieurs du Département de physico-chimie (DPC) de la Direction de l’énergie à Saclay ont développé une expertise sur une méthode capable d’analyser la matière à distance et sans contact.

Ce procédé appelé Libs consiste à utiliser un laser pour vaporiser le matériau à étudier,puis à analyser la lumière émise par le plasma ainsi créé pour en déterminer la composition chimique avec un spectromètre.

C’est donc tout naturellement aux ingénieurs du DPC que se sont adressés les astronomes de l’Observatoire Midi-Pyrénées, quand ils ont décidé d’exploiter les avantages de la Libs pour l’exploration des roches martiennes. Il a donc fallu recréer en laboratoire l’atmosphère martienne pour réaliser les expériences, vérifier la possibilité de faire des mesures jusqu’à 10 mètres de distance, et développer une optique adaptée à un instrument destiné à aller dans l’espace. Pour ce faire, le DPC a accueilli pendant quelques temps dans ses locaux des chercheurs post-doctoraux en physico-chimie, et les équipes ont pu croiser leurs compétences. Ces travaux ont permis d’évaluer les performances envisageables, et la Nasa a donc pu sélectionner l’équipe française pour développer ChemCam en partenariat avec le laboratoire américain de Los Alamos.

 
 

Pour en savoir plus :

L’information sur le site du CEA.

L’article consacré à la Libs et ChemCam dans le dernier journal de Saclay (n°53).

Les pages de la Nasa sur Curiosity.

Le site de l’Irap