b2
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La science pour tous > Actualités > Des journées portes-ouvertes sur l'astrophysique se sont déroulées les 20 et 21 novembre au CEA Saclay

Des journées portes-ouvertes sur l'astrophysique se sont déroulées les 20 et 21 novembre au CEA Saclay

23/11/2009
Ces journées étaient organisées dans le cadre de la fête de la science 2009 et de l'année mondiale de l'astronomie

Cette manifestation était placée sous le haut-patronage de Catherine Cesarsky, astrophysicienne, Présidente de l’Union astronomique internationale, initiatrice de l’Année mondiale de l’astronomie, Haut-Commissaire à l’Energie Atomique.

 

 

Le centre CEA de Saclay a ouvert ses portes les 20 et 21 novembre prochain. Vous avez pu visiter en nombre les laboratoires du service d'astrophysique..

Au fil des trois jours des Journées portes ouvertes, à mesure que le temps passait, le public se faisait de plus en plus nombreux. Record d'affluence dimanche après-midi, malgré la pluie et le vent...

 

 

Les trois espaces bruissaient comme des ruches, partout des enfants, des jeunes, des adultes. L'émerveillement et la curiosité étaient d'évidence au rendez-vous. La queue devant le Planétarium n'en finissait plus, les astrophysiciens de l'Espace Herschel enchaînaient les explications, tout comme à l'Espace Galilée où on initiait le public aux secrets de la lumière.

 

 

Côté conférence, la salle était bien remplie et les dédicaces ont permis aux astrophysiciens-auteurs de rencontrer une fois de plus un public fasciné. Pour clore en beauté cet événement astronomique, Jupiter, des amas d'étoiles et le double amas de Persée se sont découverts hier tardivement, grâce au vent, ce qui a valu une prolongation des festivités jusqu'à 18h45.

 

 

Retrouvez en ligne les conférences Cyclope

"LUMIÈRES ET POUSSIERES DANS LES GALAXIES" Par Catherine Cesarsky, astrophysicienne, Présidente de l’Union astronomique, internationale, Haut-Commissaire à l’énergie atomique
"SATURNE ET SES ANNEAUX" vidéo de la conférence Cyclope du 10 novembre 2009 par André Brahic, astronome, astrophysicien au CEA de Saclay, professeur à l’Université Paris 7 Denis Diderot

Le CEA Saclay vous à proposé plusieurs conférences à "Espace Kepler" (cea saclay, Orme des Merisiers)

Samedi 21 novembre 2009

  • 14h Les trous noirs, objets mathématiques et réels Guillaume Trap et Thierry Foglizzo, astrophysiciens au CEA
  • 15h La formation des grandes structures de l’Univers Thomas Guillet, astrophysicien au CEA
  • 16h L’histoire de l’Univers Vanina Ruhlmann-Kleider, physicienne des particules au CEA
  • 17h Les origines du vivant Sébastien Charnoz, astrophysicien au CEA et Laurent Nahon, physicien au synchrotron SOLEIL, maître de conférence à l'Université Paris 7

Dimanche 22 novembre 2009

  • 11h30 L’astronomie gamma : un nouveau regard sur l’Univers Pierre Brun, physicien des particules au CEA
  • 13h Pourquoi explorer Mars ? Cécile Ferrari, astrophysicienne au CEA, professeur à l'UniversitéParis 7 et Jean-Baptiste Sirven, physicien au CEA
  • 14h De Galilée à Hubble Sylvain Chaty, astrophysicien au CEA, maître de conférence à l'Université Paris 7
  • 15h Herschel ou l’observatoire des pouponnières d’étoiles, Marc Sauvage et Vincent Minier, astrophysiciens au CEA
  • 16h Nous sommes Matière, Jean-Luc Sida, physicien des particules au CEA
  • 17h Lire les images d’un télescope,Sandrine Pires et Samuel Ronayette, astrophysiciens au CEA

Sous le haut-patronage de Catherine Cesarsky, astrophysicienne, Présidente de l’Union astronomique internationale, initiatrice de l’Année mondiale de l’astronomie, Haut-Commissaire à l’Energie Atomique.

Au passé :

Trois conférences exceptionnelles sur l’astrophysique : les 10, 12 et 17 novembre

Pendant plus de 4000 ans, l’homme a observé le ciel à l’œil nu. En braquant sa lunette vers les astres, il y a tout juste 400 ans, Galilée ouvrait l’ère de l’observation instrumentale de l’Univers. Aujourd’hui, où en est cette quête des étoiles ? Comment s’y prennent les astrophysiciens pour repousser les limites de la connaissance et ouvrir de nouvelles fenêtres sur l’Univers ? Quand galaxies, exoplanètes, naines blanches et trous noirs ont pris racine dans notre imaginaire.

Avec Catherine Cesarsky, Haut commissaire à l’énergie atomique, André Brahic et Roland Lehoucq, astrophysiciens au CEA.

 

 

Foire aux étoiles : portes ouvertes au CEA Saclay les 21 et 22 novembre

Un parcours pour arpenter le ciel depuis la Terre jusqu’au centre de la galaxie

Un planétarium pour s’émerveiller

Des observations astronomiques pour découvrir le ciel

Des rencontres avec des astrophysiciens pour dialoguer

Des mini-conférences pour réfléchir et comprendre

Un spectacle de magie cosmique…pour s’amuser

 

 

Le ciel à l’œil : au-delà des apparences

Ouvrez les yeux et venez admirer le soleil, les planètes sœurs de la terre, les étoiles dans le planétarium ou sous la coupole d’observation de l’Orme des Merisiers.

Accompagnés par des sherpas chevronnés, vous apprendrez petit-à-petit comment voir « ce qui est invisible pour les yeux » grâce aux différents détecteurs embarqués sur des satellites, développés par le CEA.

 

 

Les métamorphoses de la matière

Soyez prêts pour le grand dépaysement. Grâce aux lois de la physique, l’univers a été revisité. Fini les étoiles fixes et le firmament immuable, l’Univers dans lequel nous sommes plongés connaît comme nous la naissance, la métamorphose, la violence et la mort. Le bestiaire céleste grandit de jour en jour : planète, étoile, supernova, naine blanche, pulsar, jusqu’au terrible trou noir dont quasiment rien ne s’échappe et qui dévore même la lumière. Un de ces trous noirs siège au coeur de notre galaxie, la Voie lactée. Le saviez-vous ? Comme des myriades de gouttelettes de lait répandues sur un disque autour d’un redoutable puits sans fond.

 

 

Du savoir-faire, des instruments

Jamais les sens humains n’auraient pu, seuls, aller si loin. Jamais l’intelligence n’aurait osé imaginer un pareil Univers. Si les poètes en ont rêvé depuis la nuit des temps, les astrophysiciens leur ont apporté de quoi dépasser leurs inspirations les plus folles. Optique, cryogénie, magnétisme, sciences de l’ingénieur, sont au rendez-vous pour permettre aux chercheurs de fabriquer et de mettre en œuvre télescopes, satellites, caméras, miroirs, calculateurs et modèles.

Il faut ruser avec la rétine pour amener à notre perception, traduire grâce à la technique, des informations insoupçonnées portée à travers l’Univers par des lumières visibles et invisibles.

 

 

Enquêteur en quête d’étoiles

Astrophysiciens, électroniciens, mécaniciens, cryogénistes, gestionnaires, chefs de projets, dessinateurs-projeteurs et bien d’autres joignent leurs efforts dans de grands projet pour imaginer, dessiner, réaliser et utiliser les machines à traquer les indices. Ils observent. Ils collectent. Ils analysent. Ils classent. Leurs calculs dessinent des arabesques colorées dans le ciel, des formes inattendues : l’œil du chat, les piliers…

Venez rencontrer ces chercheurs très spatiaux…

 

 

Foire aux étoiles : CEA Orme des merisiers (près du synchrotron Soleil)

  • Samedi 21 novembre : 13h – 22h
  • Dimanche 22 novembre : 11h30 – 18h

En savoir plus :

Credits Photos :Photos Brun Philippe, Grenut Bernard, Piret Yves, Thevenin Mathieu, Courbeyrette Régis, Berthonaud Véronique AACCEA section photo