b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Actualités scientifiques de Saclay > Des neutrons aux pieds de vignes

Des neutrons aux pieds de vignes

01/08/2014

Des bouchons de liège, des fûts de vin ou même un pied de vigne, tels sont quelques-uns des premiers objets « vus » par la nouvelle station d’imagerie neutronique Imagine du laboratoire Léon Brillouin, dans le cadre d'un partenariat noué avec AgroSup Dijon et l’Université de Bourgogne.

Résultat d'un accord de développement de la coopération franco-suédoise dans le domaine de la science des neutrons, une nouvelle station d’imagerie nommée Imagine vient d'être construite au Laboratoire Léon Brillouin.

L'imagerie par faisceaux de neutrons est moins connue que celle par rayons X, mais elle apporte apporte des informations irremplaçable grâce aux propriétés particulières des neutrons, qui pénètrent aisément dans les métaux ou sont fortement diffusé par les atomes d'hydrogène contenu dans les matériaux organique.

Imagine sera utile à l'industrie agroalimentaire, aux géosciences ou bien à l'étude des sols, du bois, ou des plantes comme les vignes. L’imagerie neutronique est en effet un outil adapté au suivi simultané du développement racinaire et de la migration d’eau dans des sols.

Dans le cadre d'un partenariat avec AgroSup Dijon et l’Université de Bourgogne, Imagine a été mis au service de l'étude des mécanismes et facteurs gouvernant les leviers essentiels à une stratégie de diminution globale des intrants chimiques de synthèse en agriculture. C'est ainsi qu'il a été possible d’enregistrer la première image du système racinaire de la vigne. Des vignes non traitées ou soumises à des traitements susceptibles de modifier l’architecture racinaire seront par la suite étudiées par imagerie neutronique.

 
 

Pour en savoir plus :

 

L’information sur le site de l'Iramis.

La brève sur le site du CEA.