b3
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La science pour tous > Conférences Cyclope Juniors > En vidéo : A la recherche des neutrinos cosmiques : 900 yeux sous la mer

En vidéo : A la recherche des neutrinos cosmiques : 900 yeux sous la mer

26/04/2011

2àh00, INSTN Saclay

Par Thierry Stolarczyk, chercheur à l'IRFU (Institut de Recherche sur les Lois Fondamentales de l'Univers), CEA Saclay

Si le sous marin Nautilus, imaginé par Jules Verne, croisait aujourd’hui par 2500 mètres de fond à 11 miles nautiques au sud de l’ile de Porquerolles, près de Toulon, le capitaine Nemo découvrirait, tapi dans l’obscurité, un immense instrument de verre et de titane : douze lignes, bien plus hautes que la Tour Eiffel, réparties sur une surface grande comme la place de la Concorde. Sur ces lignes qui oscillent au gré des courants marins, 900 yeux ont le regard fixé vers les fonds marins.

À y regarder de plus près, le capitaine Nemo discernerait des microphones. Il devinerait qu’ils permettent d’écouter le chant des baleines. Tous feux éteints, s’habituant à l’obscurité, il déduirait peut-être que les yeux sont là pour étudier le fourmillement lumineux de la vie abyssale.

Jules Verne aurait-il pu imaginer que depuis la terre ferme, des scientifiques utilisent cet instrument pour observer le ciel ?

Nous verrons en effet comment les yeux d’Antares traquent le sillage lumineux de particules produites lors de leur voyage au centre de le Terre par de très rares neutrinos.

Ces neutrinos, issus des phénomènes cataclysmiques de l’Univers, explosions ou agonies d’étoiles avalées par des trous noirs géants, pourraient révéler, enfin, l’origine du rayonnement cosmique.