b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Actualités scientifiques de Saclay > L'atlas des connexions du cerveau humain

L'atlas des connexions du cerveau humain

25/10/2012

Douze instituts et centres de recherche internationaux, parmi lesquels Neurospin au CEA-Saclay, ont établi un atlas décrivant les connexions intracérébrales du cerveau humain. Réalisé pour la première fois à partir de sujet vivants, cet atlas permet désormais d’analyser les données issues de neuroimagerie de ces connexions et d’étudier avec précision leur rôle dans la physiologie et les pathologies du cerveau.

Les fibres de la substance blanche assurent les connexions intracérébrales et ont pour rôle de transmettre les informations entre neurones. Chez l’homme, les neurosciences s’appuient sur des atlas du cerveau humain réalisés à partir de coupes cérébrales post-mortem de donneurs. Les limites de ces atlas sont nombreuses, liées à différents problèmes techniques, comme par exemple la déformation du cerveau subie lors de son prélèvement, de sa fixation, de sa coupe...

L’atlas du projet CONNECT a été construit à partir de la combinaison d’images IRM 3D de cerveaux de plus de 100 sujets vivants et sains âgés de 25 à 35 ans. L’innovation provient à la fois de l’acquisition in vivo des données et de la combinaison d’images de nombreux cerveaux pour en extraire des caractères communs.

Cet atlas contribuera à mieux comprendre son rôle dans le développement et le fonctionnement du cerveau dans le temps, ainsi qu’à étudier l’empreinte laissée par de nouveaux apprentissages ou de nouvelles expériences sur la connectivité intracérébrale. Mais il permettra aussi de suivre les modifications de la substance blanche dans les situations pathologiques, notamment au cours des dégénérescences neuronales, et de proposer de nouvelles pistes de diagnostic pour les maladies mentales et neurodégénératives.

 
 

Pour en savoir plus :

L'actualité complète sur le site du CEA

Le site de Neurospin

Le site de l'Institut d'imagerie biomédicale du CEA