b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Actualités scientifiques de Saclay > La matière noire serait-elle sur le point d’être découverte ?

La matière noire serait-elle sur le point d’être découverte ?

22/02/2010

Interview sur France-info de Gilles Gerbier, Directeur de recherche au CEA Saclay, responsable scientifique de l'expérience EDELWEISS, destinée à détecter la matière noire, par Marie-Odile de Monchicourt

En astrophysique, la matière noire désigne une matière apparemment indétectable, proposée par les théoriciens pour expliquer le mouvement des galaxies liées entre elles par la force gravitationnelle. Différentes hypothèses ont été proposées sur la composition de cette hypothétique matière noire : gaz moléculaire, étoiles mortes, naines brunes en grand nombre, trous noirs, etc. Aujourd'hui les astrophysiciens ont tendance à penser que cette matière se présenterait sous forme de particules inconnues regroupées sous le nom générique de WIMP, acronyme de l'anglais Weakly interacting massive particles.

La communauté internationale des astrophysiciens s'est vue quelque peu ébranlée, au mois de décembre dernier, par une rumeur qui laissait sous-entendre qu'un laboratoire américain aurait détecté des signaux provoqués par la présence de particules de matière noire. Une rumeur qui s'est avérée fausse.

Gilles Gerbier est directeur de recherche à l'institut de recherche sur les lois fondamentales de l'univers du CEA Saclay , responsable de l'expérience EDELWEISS, destinée à détecter la matière noire, une expérience située dans le souterrain de Modane.

Ecouter l'interview sur France-Infos