b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Actualités scientifiques de Saclay > La plus petite LED du monde ?

La plus petite LED du monde ?

13/02/2014

La course à la miniaturisation des diodes électroluminescentes (LED en anglais) vient sans doute de franchir l’étape ultime : une collaboration française de plusieurs instituts, à laquelle participe une équipe de l'Iramis du CEA-Saclay, vient de réaliser la première LED composée d’une seule molécule. Ce tour de force expérimental constitue une avancée dans la réalisation de composants pour un futur ordinateur moléculaire.

L'équipe menée par l’Institut de physique et de chimie des matériaux de Strasbourg (IPCMS, CNRS/Université de Strasbourg), en collaboration avec l’Institut Parisien de Chimie Moléculaire (CNRS/UPMC) et l'Iramis au CEA-Saclay, vient de réaliser la première LED composée d’une seule molécule. Le dispositif est formé d’un brin unique de polythiophène, matériaux déjà utilisé dans la fabrication de LED, placé entre la pointe d’un microscope à effet tunnel et une surface en or. Il émet de la lumière seulement lorsque le courant passe dans un certain sens.

D’un point de vue fondamental, ce dispositif offre aux chercheurs un outil nouveau pour sonder les phénomènes qui se produisent lorsqu’un matériau conducteur émet de la lumière. Ceci, à une échelle où la physique quantique prend le pas sur la physique classique. Il permettra en outre d’optimiser les matériaux afin d’obtenir des émissions lumineuses plus performantes. Enfin, ces travaux constituent un premier pas vers la réalisation de composants de taille moléculaire qui combinent propriétés électroniques et optiques. Des composants similaires pourraient être à la base de l’ordinateur moléculaire.

 
 

Pour en savoir plus :

Le communiqué de presse commun CEA et CNRS sur le site du CEA

L'article scientifique publié dans Physical Review Letters.