b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La science pour tous > Actualités > La vidéo de la Conférence Cyclope du 22 mars 2011 "LES EMERVEILLEMENTS D'UN THEORICIEN" par Kirone Mallick est en ligne

La vidéo de la Conférence Cyclope du 22 mars 2011 "LES EMERVEILLEMENTS D'UN THEORICIEN" par Kirone Mallick est en ligne

11/05/2011

Quel métier exercez-vous ?

Kirone Mallick : Je suis chercheur au CEA.

Sur quoi portent vos travaux ? Quelles expériences faites-vous ?

K.M. : En vérité, je ne fais pas d’expériences. Mon laboratoire est spécialisé en Physique Théorique. Mes collègues et moi faisons partie d’une étrange engeance qu’on appelle les « théoriciens ».

Certes, mais en arrivant au bureau le matin, que faites vous exactement ?

K.M. : On pourrait dire que je cherche à décrire la manière dont certains phénomènes du monde réel se reflètent dans l’univers des mathématiques. Les théoriciens élaborent des modèles abstraits dont ils explorent les propriétés. Si le modèle est juste, ses propriétés correspondent très précisément au monde qui nous entoure ; cela permet parfois de prédire des phénomènes avant même qu’ils ne soient observés dans une expérience.

Donc vous êtes mathématicien ?

K.M. : Non. Un mathématicien étudie en général les mathématiques pour elles-mêmes. Un physicien théoricien recherche les Lois universelles de la nature. Depuis Galilée, nous avons appris que le Livre de la Nature s’écrit avec des nombres. Un théoricien cherche donc à décrypter ce Livre... ou à l’écrire.

Pourriez-vous être plus précis ?

K.M. : La physique théorique nous dévoile des correspondances intimes entre les choses et leur unité secrète. Je pourrai vous dire comment entendre les atomes tels des notes de musique, vous amener à comprendre la relativité comme un changement de perspective en peinture. Je représenterai un matériau aimanté comme un jeu de dames et une protéine comme un marcheur ivre... J’aimerais vous faire ressentir l’émerveillement que procure la physique théorique grâce à ses concepts élégants, profonds et souvent étonnamment simples.