b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Actualités scientifiques de Saclay > Le CEA-Saclay participe à un exercice de crise Européen

Le CEA-Saclay participe à un exercice de crise Européen

21/11/2013

Du 5 au 7 novembre 2013, l’Espagne, la France, le Portugal, l’Italie, la Belgique et le Maroc ont participé à une simulation d'incident de niveau européen qui s’est déroulé à la centrale nucléaire d'Almaraz, à 200 km à l'ouest de Madrid et 150 km à l'est de la frontière portugaise. Une population d’environ 6 000 habitants dans un rayon de 10 km autour de la centrale était concernée.

Une équipe du Service de protection contre les rayonnements du CEA-Saclay était engagée dans cet exercice.

Aux côtés de l'équipe du Service de protection contre les rayonnements (SPR) du CEA-Saclay, le détachement français comprenait une équipe de sapeurs-sauveteurs des Formations militaires de la sécurité civile (Formisc), une équipe de sapeurs-pompiers spécialisés du Service départemental d'incendie et de secours de la Gironde (SDIS 33) et une équipe de l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN).
L'équipe du SPR du CEA-Saclay, chargée des mesures environnementales pendant et après l’accident, a reçu les félicitations de Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur.

Le scénario : suite à une coupure totale de l’alimentation électrique sur le site nucléaire d’Almaraz, l’exploitant s’est trouvé dans l’impossibilité de refroidir le réacteur. La pression cuve augmentant, l’exploitant nucléaire s’est trouvé dans l’obligation de procéder à un relâchement massif pour éviter l’explosion. Une évacuation fictive dans un rayon de 10 km a été mise en place.
Différents échanges ont eu lieu entre le commandement sur site en Espagne et les acteurs restés en France : Directeur du centre CEA-Saclay, avec le Service de protection contre les rayonnements, le Service Médical du travail et le Pôle Maitrise des Risques du CEA-Saclay.