b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Actualités scientifiques de Saclay > Le plus lointain amas de galaxies de l'Univers

Le plus lointain amas de galaxies de l'Univers

01/09/2016

Grâce à une combinaison unique d’observations réalisées par les plus grands télescopes du monde, une collaboration internationale dirigée par des astrophysiciens du CEA-Saclay a détecté le plus lointain amas de galaxies jamais découvert dans l’Univers. Cet amas révèle 17 galaxies en pleines « flambées d’étoiles » . C’est la première fois qu’une telle structure est détec​tée aussi loin, alors que l’Univers n’avait « que » 2,5 milliards d’années.

Cet amas de galaxies présente aussi des propriétés étonnantes par rapport à ceux classiquement observés : il dénote un très fort taux de formation d’étoiles, preuve qu’il a été découvert juste après sa naissance. Jusqu’à présent, les galaxies appartenant à des amas étaient généralement observées « mortes », ne formant plus de nouvelles générations d’étoiles. Dans cet amas, au contraire, les galaxies forment leurs étoiles au rythme très élevé de plusieurs centaines par an, ce qui permet d’étudier comment les galaxies se transforment en « société », lorsqu’elles sont constituées en amas de galaxies..
 

La formation d’une telle structure si tôt après le Big Bang indique qu’il s’agit d’une région exceptionnelle de l’Univers, où la matière est plus concentrée que partout ailleurs. Son existence à elle seule perturbe les modèles théoriques des astrophysiciens.

 
 

Pour en savoir plus :

Le communiqué de presse sur le site du CEA national.

L'article scientifique The Astrophysical Journal