b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Portraits de chercheurs > Bruno Mansoulié

Bruno Mansoulié

Ingénieur au Service de Physique des Particules

Bruno Mansoulié, 51 ans, est ingénieur de l’Ecole Polytechnique, titulaire d’un DEA de physique théorique et d’un Doctorat d’Etat en Sciences Physiques.

 

 

Il a commencé sa carrière comme membre d’expériences aux Cern et aux USA qui ont découvert les particules « W, Z » et « top », et poursuit maintenant la chasse au boson de Higgs. Il travaille depuis 1984 au projet LHC, étudiant la théorie et les moyens expérimentaux, et a eu la responsabilité de la conception et de la construction de parties importantes de l’expérience Atlas au LHC.

 

 

De 2002 à 2007 il a dirigé le service de Physique des Particules du CEA, et est maintenant responsable dans ce service du groupe des physiciens qui participent à l’expérience Atlas.

 

 

Il cherche aussi à faire partager son enthousiasme en donnant de nombreuses conférences de tous niveaux sur LHC et sur les questions reliées à l’origine des masses des particules

 

 


En savoir plus :

Le site web de l'Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'Univers

 

 

Interview de Bruno Mansoulié sur www.cea.fr : le LHC à la conquête du modèle standard

Quels sont les constituants élémentaires de la matière ? Quelles lois régissent leurs interactions ? Depuis un siècle, les physiciens accélèrent des particules à des énergies de plus en plus élevées pour sonder la matière à des distances de plus en plus petites.

Plusieurs générations d’accélérateurs, et beaucoup d’efforts expérimentaux et théoriques, ont ainsi conduit à l’élaboration de notre « Modèle Standard » de la matière. Mais ce magnifique édifice comporte encore des mystères. Sa pièce maîtresse, le « Boson de Higgs », n’a toujours pas été découvert ; et quelques incohérences incitent à rechercher une théorie plus vaste, plus élégante aussi.