b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La science pour tous > Actualités > Michel Bédoucha, nouveau directeur du centre CEA de Saclay

Michel Bédoucha, nouveau directeur du centre CEA de Saclay

01/07/2016

Michel Bédoucha vient d'être nommé directeur du centre CEA de Saclay. Il remplace Madame Annie Rivoallan, directrice par intérim depuis le départ, au 1er mai 2016, de Monsieur Jacques Vayron, appelé à d’autres fonctions.

Né en 1956 et titulaire d’un diplôme de l’Ecole de commerce de Marseille, Michel Bédoucha débute sa carrière au CEA en 1982, sur le centre de Fontenay-aux-Roses. Durant 10 ans, il exerce les fonctions de responsable administratif du département de Fusion contrôlée au sein de l’Institut de recherche fondamentale.

 

En 1993, Michel Bédoucha rejoint l'équipe de direction du centre de Cadarache où il est en charge des questions relatives à l'administration du site, aux ressources humaines, aux finances et contrats. En 1997, il en devient le directeur adjoint.

 

En 2001, il participe à la création de la Direction de l’énergie nucléaire du CEA en tant que directeur de la gestion.

 

En 2005, il rejoint le centre de Marcoule en qualité de directeur adjoint, avec la responsabilité de la reprise du site de Marcoule par le CEA et la conduite des négociations avec Areva.

 

De 2008 à 2015, il est directeur délégué en charge des supports et supervision Projets puis directeur adjoint du CEA de Cadarache, plus particulièrement en charge des relations industrielles et des négociations en soutien aux nombreux projets du site.

Le 1er mai 2015, Michel Bédoucha est nommé directeur des partenariats stratégiques et des relations industrielles à la Direction de l’énergie nucléaire du CEA. A ce titre, il prend part notamment aux négociations avec Areva et DCNS dans le cadre du projet de réacteur Jules Horowitz (RJH).

 
 

Michel Bédoucha est expert senior international : négociation des marchés internationaux, et membre de la Commission des marchés Iter/F4E.

Michel Bédoucha est officier dans l’Ordre national du mérite.