b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Actualités scientifiques de Saclay > Mieux utiliser le bois et recycler les plastiques

Mieux utiliser le bois et recycler les plastiques

15/10/2015

Une équipe de l’Iramis du centre CEA-Saclay propose le « recyclage chimique » de divers déchets par « déconstruction » de polymères.

Alors que 98 % des produits chimiques organiques sont issus du raffinage du pétrole et du gaz naturel, l’utilisation de déchets de la biomasse pour la production des plastiques, solvants, peintures… permettrait d’améliorer la contribution de l’industrie chimique au développement durable. Si la lignine contenue dans les parois des cellules de bois représente la source la plus abondante de composés aromatiques renouvelables, seule la production de vanilline exploite actuellement cette ressource pour l’isolement d’un produit aromatique, avec de surcroit un rendement faible de 0.3 %. Cette limitation provient de la nature complexe de la lignine qui est un polymère hétérogène, chimiquement inerte et dont la nature varie avec l’espèce de bois.

En développant une nouvelle stratégie de dépolymérisation, alliant des catalyseurs sans métaux à des réducteurs chimiques, les chimistes de l'Iramis au CEA-Saclay ont développé un nouveau procédé permettant de récupérer des composés aromatiques sous une forme pure à partir de 15 espèces de bois différentes. Les rendements, de 0.5 à 2.4 %, dépassent largement ceux de l'état de l’art.

Autre « gisement » de molécules, les matériaux polymères ont envahi notre quotidien (emballages, textiles, automobile, etc.). les chercheurs ont mis au point un procédé de dépolymérisation sélective apparenté au précédent et l’ont appliqué à divers matériaux à partir d’objets tels que des canettes de soda. Ils ont montré qu’il est possible, à partir de différentes familles de polymères, d’accéder à une large gamme de produits chimiques, ce que ne permettent pas les procédés concurrents.

 
 

Pour en savoir plus :

L'article sur le site de l'Iramis au Cea-Saclay

L'article sur le site du CEA