b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Actualités scientifiques de Saclay > Nanotransporteurs pour nanomédecine

Nanotransporteurs pour nanomédecine

02/12/2011

En collaboration avec la plateforme d’imagerie du Service Hospitalier Frédéric Joliot del'Institut d'imagerie biomédicale (I²BM) , une équipe de l'Institut de biologie et de technologies de Saclay (iBiTec-S) a développé des nano-vecteurs capables de transporter des molécules actives à travers différentes barrières biologiques pour le diagnostic de tumeurs et pour la vectorisation de médicaments.

Les nanotechnologies s’intéressent à des objets dont les dimensions vont de quelques atomes à quelques centaines d'atomes. Grâce à elles, on pense qu'il sera possible de transporter plus efficacement les molécules actives des médicaments dans le corps. Mais une utilisation de tels nano-transporteurs en médecine suppose qu’il soient biocompatibles, et qu’ils soient, entre autres, dotés d’une capacité de chargement élevée et qu’ils restent suffisamment longtemps dans la circulation sanguine.

 

L’iBiTec-S vient de relever ce défi en développant des micelles polymérisés. Les micelles sont des agrégats plus ou moins sphériques de molécules. Leur polymérisation permet de renforcer leur cohésion quand elles ont été chargées en molécules actives.

 

Ces micelles ont été évaluées in vivo pour des applications en diagnostic par imagerie de fluorescence et en thérapie anticancéreuse. Ces applications exploitent le transport in situ de la micelle chargée par un effet de perméabilité et de rétention accrue, propre aux processus inflammatoires induits par les tumeurs.

 

 

Pour en savoir plus sur :

- La page de l'IbiTec-S sur cette information

- Le résumé de l'article de la revue Small (en anglais) en ligne