b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Actualités scientifiques de Saclay > Première à Saclay : le test de la tenue au séisme d'une maison à ossature bois.

Première à Saclay : le test de la tenue au séisme d'une maison à ossature bois.

18/09/2013

La plateforme de simulation sismique Tamaris de la Direction de l'énergie nucléaire au CEA-Saclay vient de réaliser pour la première la fois des essais de tenue au séisme sur une maison à ossature bois avec toitures en charpentes industrialisées en bois. Ces essais visent au développement d’un outil d’analyse fiabiliste de la vulnérabilité sismique de ce type d’habitat.



L’expertise de la DEN, et plus particulièrement celle du Laboratoire d'études de mécanique sismique au CEA-Saclay, a été sollicitée par l’institut technologique "Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement" pour effectuer deux essais sismiques.

Ces essais sous sollicitations tri-axiales (horizontales et verticales) sont réalisés au sein de la plateforme de simulation sismique Tamaris avec la table vibrante Azalée, la plus grande de ce type en Europe.

Le premier essai a été mené le 11 septembre 2013. Il a porté sur la maquette à taille réelle d'une maison à ossature bois.

Il s’agit d’une première pour Tamaris, qui n’a pour le moment mené des essais que sur des structures de type métallique, béton armé ou maçonnerie et principalement dans le cadre de projets industriels.

Les signaux sismiques sélectionnés pour cet essai répondent à des contraintes de variabilité, de représentativité et de conformité aux recommandations de la réglementation parasismique européenne. Cette expérimentation permet ainsi de récupérer des données expérimentales pour valider la modélisation.

Le second essai sera réalisé, au cours du mois de novembre, sur une maquette avec murs maçonnés et chaînages en béton armé, actuellement en construction dans le hall de Tamaris.

 
 

Pour en savoir plus :

Les pages du Laboratoire d'études de mécanique sismique