b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Actualités scientifiques de Saclay > Quatre grandes expériences précisent la masse du quark top

Quatre grandes expériences précisent la masse du quark top

21/03/2014

Les scientifiques collaborant aux expériences de physique des particules au Tevatron (Fermilab) et au LHC (Cern) viennent d’atteindre une précision inégalée sur la masse de la particule la plus lourde du modèle standard : le quark top. Ceci pourrait donner des clés pour rechercher la nouvelle physique au-delà du modèle standard. Les chercheurs de l’Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’Univers au CEA-Saclay et du CNRS sont associés à ces résultats.

Les équipes de l’Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’Univers au CEA-Saclay et du CNRS étudient le quark top depuis de nombreuses années au sein des quatre grandes expériences Atlas, CDF, CMS du Cern et DØ du Fermilab. Les physiciens de l’Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’Univers (Irfu) et du CNRS coordonnent une partie des études sur le quark top dans ces expériences.

Les physiciens ont, pour la première fois, joint leurs forces pour combiner leurs données et produire le premier résultat commun issu des deux plus puissants collisionneurs au monde : le Tevatron à Fermilab près de Chicago et le LHC au Cern près de Genève. Ensemble, les quatre expériences ont permis d’atteindre une précision inégalée de 0,4 % sur la masse de la particule la plus lourde du modèle standard : le quark top. Cette combinaison de onze mesures individuelles (dont deux directement issues du travail des physiciens français) a nécessité une collaboration étroite entre les quatre expériences afin de maîtriser les détails des techniques d’analyse et d’estimer les incertitudes.

Deux des mesures individuelles qui entrent dans la combinaison sont directement issues du travail des équipes françaises. Ce premier résultat commun ouvre la voie à la combinaison d’autres résultats et permettra, par une plus grande coopération entre les expériences, de pousser toujours plus loin les frontières de la connaissance.

 
 

Pour en savoir plus :

Le communiqué de presse commun CEA et CNRS sur le site du CEA