b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Actualités scientifiques de Saclay > Recycler le CO2 : une nouvelle approche

Recycler le CO2 : une nouvelle approche

06/10/2011

Convertir du dioxyde de carbone (CO2) pour obtenir une classe de molécules à la base de la fabrication de textiles, médicaments, et colles : c'est le défi d’une équipe de chercheurs de l'Iramis à Saclay, dont les travaux font l’objet d’une publication dans la revue Angewandte Chemie. L’utilisation de ce déchet pour produire des composés chimiques réutilisables est une alternative prometteuse à la pétrochimie. L'approche scientifique présentée est une démarche innovante qui satisfait les exigences de la "chimie verte".

 

Le CO2 est le déchet ultime de la combustion des hydrocarbures, tels que le pétrole, mais aussi de toute activité industrielle utilisant des ressources carbonées fossiles. Ce produit, de basse énergie, a une réactivité très faible. Il s’accumule dans l’atmosphère et, en tant que gaz à effet de serre, participe au réchauffement climatique. Le recyclage du CO2 et la préservation de nos ressources pétrolières sont ainsi des défis importants. Pour ceci, il faut trouver le bon procédé pour apporter suffisamment d’énergie à la molécule de CO2 pour la convertir en carburant ou en consommable chimique, issus aujourd'hui des produits pétroliers.

La publication dans Angewandte Chemie de l’équipe du SIS2M, unité mixte de recherche CEA/CNRS de l'Iramis à Saclay décrit un procédé chimique original, qui vise à incorporer des molécules de CO2 dans des matériaux, tout en lui fournissant de l’énergie. Cette démarche, qui permet dans le principe de produire une grande diversité de molécules, a été validée par les expériences conduites cette année dans les laboratoires du SIS2M. Ainsi, il est désormais possible de convertir du CO2 en formamides, c’est-à-dire en molécules issues habituellement de la pétrochimie. Ces molécules sont à la base de la production de colles, de peintures ou encore de produits textiles.

 

Pour en savoir plus sur ce procédé chimique : le fait marquant en ligne sur le site de l'Iramis.

La publication dans la revue Angewandte Chemie

Le site de l'Iramis : http://iramis.cea.fr/