b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Actualités scientifiques de Saclay > Une évaluation plus précise des flux de CO2

Une évaluation plus précise des flux de CO2

16/02/2011

La connaissance des flux annuels de CO2 sur les 20 dernières années a été améliorée d’un facteur 2 grâce à une étude publiée par une équipe internationale à laquelle participe le Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement (LSCE)du CEA-Saclay.

Les données de 128 stations de mesure des gaz à effet de serre, dont celles de l’observatoire Ramces coordonnées par le LSCE, ont été utilisées pour ré-analyser les flux de carbone dans la période 1998 – 2008.

Ré-analyse des flux de CO2 disponible sur www.carboscope.eu

Ces flux ont été estimés par modélisation inverse qui permet de retrouver les flux au niveau des sources et des puits de CO2 à partir des mesures dans l’atmosphère. Cette approche a permis d’améliorer l’estimation des flux de 20 % à 60 % par rapport à ceux connus jusqu’à présent, à l’échelle de l’année et par sous-continent dans l’hémisphère nord.

Elle ne peut cependant pas résoudre complètement les variations spatiales des flux à l’intérieur des sous-continents. Ces flux ont été calculés grâce au logiciel de modélisation de transport atmosphérique LMDz de l’Institut Pierre Simon Laplace. Des comparaisons avec des mesures aéroportées confirment que cette nouvelle approche offre une meilleure description des concentrations atmosphériques en CO2.

 
Certaines stations de mesures de Ramces, les stations Caribou, ont été conçues par des équipes de l'Institut de recherche fondamentale sur les lois de l'Univers (Irfu, ex Dapnia) du CEA-Saclay