b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Actualités scientifiques de Saclay > Une première dans l’observation fonctionnelle neurone par neurone

Une première dans l’observation fonctionnelle neurone par neurone

20/06/2013

Grâce à un IRM à haut champ de NeuroSpin au CEA-Saclay, les chercheurs de l'Institut d'imagerie biomédicale (CEA-I²BM) ont suivi la dynamique des échanges ioniques dans les neurones, moteur de la propagation de l’influx nerveux. Leur modèle : l’aplysie, un mollusque marin très utilisé en neurosciences pour des études sur la mémoire et l’apprentissage.

Grâce au dispositif IRM à haut champ (17.2 Teslas) de NeuroSpin, dédié au petit animal, les équipes du CEA-I2BM mettent au point des techniques d’imagerie sur des cellules vivantes pour établir un pont entre les résultats d’imagerie biologique sur coupe tissulaire et d’imagerie in vivo.

Les chercheurs ont travaillé avec l’aplysie, un modèle animal classique en neurosciences. Ses neurones sont peu nombreux et de grande taille, à savoir quelques centaines de microns jusqu’à 1 mm. Ils sont donc également observables par de l’imagerie in vivo haute résolution. Les scientifiques ont mis en évidence, pour la première fois, que la dynamique du transport des ions manganèse dans les neurones moteurs du ganglion buccal de l’aplysie est modulée par la dopamine, un neurotransmetteur.

 
 

Pour en savoir plus :

Le communiqué de presse sur le site du CEA-I2BM.

L’article scientifique dans Neuroimage