b1
   ENGLISH
 Contacts  
 Accès
 

> Accueil > La recherche > Actualités scientifiques de Saclay > Voir fonctionner les neurones, un à un

Voir fonctionner les neurones, un à un

13/06/2014

Pour la première fois, une équipe du Neuropin au CEA-Saclay et de l’Institut de neurosciences cognitives et intégratives d’Aquitaine (CNRS/Université de Bordeaux) a démontré la possibilité d’obtenir des images d’activation neuronale par IRM fonctionnelle à l’échelle de la cellule.

Les chercheurs ont étudié l’aplysie (A. californica), un mollusque gastéropode marin appelé couramment ‘lièvre de mer’ dont le système nerveux est composé d’un petit nombre de neurones (20 000). Ils ont obtenu des images de la majorité des neurones qui constituent le réseau nerveux buccal de l’animal à l’aide d’un scanner IRM à très haut champ magnétique (17,2T). L’injection à faible dose (non toxique) d’un traceur, le manganèse qui entre et s'accumule dans les neurones quand ils sont activés, a permis de suivre son devenir dans ces neurones et ainsi de révéler les réseaux neuronaux sollicités par différents stimuli alimentaires. La présence d’un aliment dans l’environnement et sa consommation produisent des réponses différentes dans les mêmes neurones. Cette méthode appliquée à l’étude du système nerveux complet de cet animal permettra, dans un futur proche, de visualiser les traces d’ordre mémoriel laissées par les stimulations sensorielles. L’application de la méthode à l’étude du système nerveux des vertébrés, certes difficile, pourrait être envisagée.

 
 

Pour en savoir plus :

Le communiqué de presse sur le site du CEA.

L’information sur le site de la Direction des sciences du vivant du CEA